27.01.2016

Vue d'ensemble des News

Construction en un temps record d’un centre logistique ultramoderne à Kölliken

Centre logistique Kölliken
Thomas Widmer devant l’entrepôt à hauts rayonnages à Kölliken.

À Kölliken (AG), Debrunner Acifer a érigé en 15 mois un nouveau centre logistique pour la technique de fixation, les outils, les machines et la sécurité au travail. L’entrepôt automatisé pour petites pièces comporte 40'000 articles. Aujourd’hui déjà, 30 pour cent des commandes sont passées sur le Webshop – et cette tendance est à la hausse.

«Notre entrepôt automatisé pour petites pièces correspond à l’état actuel de la technique et permet à l’entreprise une énorme optimisation des processus logistiques», explique Thomas Widmer, directeur à Kölliken. Le nouvel entrepôt mesure 16 mètres de hauteur et se compose d’un entrepôt automatisé pour petites pièces de 57'700 boîtes réparties en sept rangées. Il comporte également quelque 5'500 emplacements de palettes pour le stockage des produits avant expédition. L’installation entièrement automatisée achemine les articles commandés à la vitesse de six mètres par seconde.

Centre logistique Kölliken

Elle permet aux magasins pour artisans Debrunner Acifer et à leurs clients de profiter dans toute la Suisse de délais de livraison très courts ainsi que d’une grande disponibilité. Les codes-barres et l’absence de papier assurent un déroulement impeccable des processus. Des logisticiens expérimentés assurent une gestion optimale des processus. Suivant la logistique, l’ensemble du personnel du magasin central Debrunner Acifer a déménagé de Zofingen à Kölliken.

L’entrepôt logistique est exploité par 50 collaborateurs, et 12 apprentis dans les domaines de la logistique et de l’administration. Le nouveau centre logistique est conçu en outre pour offrir selon les besoins jusqu’à 20 postes de travail d’emballage à des personnes handicapées.

Le bâtiment est lui-même innovant. «En raison de la nature du sol et du niveau des eaux souterraines, le bâtiment repose sur 660 pieux, dont un tiers est utilisé pour la production d’énergie au moyen de pompes à chaleur», explique Thomas Widmer.

La construction en seulement 15 mois – du premier coup de pelle à la mise en route – du nouveau bâtiment sur le terrain de 11'000 m2 résulte entre autres de la bonne coopération avec les autorités.