Assainissement et optimisation d'une installation de chauffage

Chaudière standard

Le chauffage au mazout demeure l’un des modes de chauffage les plus répandus. L’assainissement suivant montre qu’une installation de chauffage au mazout peut tout à fait s’inscrire dans une perspective d’exploitation durable de l’énergie.

Une installation de chauffage au mazout existante devait être remplacée en raison de ses trop fortes émissions d’oxydes d’azote (limite: 120 mg/m3). En liaison avec l’installateur, Debrunner Acifer SA a calculé les coûts d’assainissement de l’installation.

Exemple: Le simple remplacement de la chaudière peut vous permettre de réaliser des économies substantielles:

  • Comparaison entre une chaudière standard et une chaudière à condensation
  • Réduction des gaz d’échappement et des coûts avec un nouveau chauffage au mazout

Caractéristiques de l’ancienne installation de chauffage:
Année de fabrication: 1989
Installation de chauffage standard
Puissance de chauffage: max. 30 kW
Consommation de mazout: env. 3200 litres
Température des gaz d’échappement: env. 160 °C

Chaudière au mazout MHG AlphaStar avec groupe de pompage intégré

Éléments remplacés:
Nouvelle chaudière au mazout MHG AlphaStar avec groupe de pompage intégré pour le circuit de chauffage et le chargement du chauffe-eau.
Année de fabrication: 2015
Le circuit de chauffage a été fermé avec un vase d’expansion
Caisse de neutralisation pour l’eau de condensation
Nouveau chauffe-eau à registres 300 litres

Caractéristiques de la nouvelle installation de chauffage:
Année de fabrication: 2015
Puissance de chauffage: max. 23 kW
Consommation de mazout: env. 2600 litres
Température des gaz d’échappement: env. 45 °C

Avantages de la nouvelle installation de chauffage:
Accès facilité pour la maintenance, le contrôle, etc.
Réduction des émissions de gaz d’échappement
Réduction de 21% à 25% des coûts
Réduction de la consommation de mazout d’env. 600 litres par an