Acier pour logements

La maison familiale de la Regensbergstrasse à Zürich de Graser Architekten AG (photo Ralph Feiner).

Materiaux de construction avec de potentiel

Dans l’industrie et l’artisanat, l’acier est depuis des décennies un matériau de construction incontournable. Les structures en acier, très stables et résistantes à la chaleur, s’adaptent aisément à toutes les situations. L’acier offre une grande flexibilité dans les plans d’aménagement et autorise, grâce au procédé de construction sèche et aux éléments préfabriqués industriellement, une phase de construction courte.

Malgré ces avantages, l’acier ne s’est pas encore imposé dans la construction de logements, bien que les exigences de protection incendie, de statique et d’efficience énergétique se soient accrues. Récemment paru, l’ouvrage «Ma maison en acier» traite de cette thématique.

A côté de constructions en acier devenues icônes (hôtel Tassel à Bruxelles, Maison de Verre à Paris, Eames House à Los Angeles, etc.), on y met également en lumière des constructions contemporaines des bureaux d’architectes Christian Kerez, Bow-Wow ou Lacaton & Vassal.

Ma maison en acier

Sur la base de projets de recherche, ateliers, documentations et débats d’experts, l’ouvrage démontre sur près de 150 pages le potentiel que recèle la construction en acier moderne.

Les constructions modernes des bureaux Christian Kerez, Bow-Wow et Lacaton & Vassal (etc.) vous convaincront des avantages de l'acier en tant que matériau de construction pour habitations.

Interview de Patric Fischli-Boson, Directeur du centre suisse de la construction métallique

Qu’est-ce qui a motivé la publication de l’ouvrage «Ma maison en acier»?

L’acier est présent dans la construction de bâtiments artisanaux, industriels et de halles. Le volume de ces marchés est cependant en diminution, avec une concurrence marquée des constructions en bois ou en béton préfabriqué. Face à la traditionnelle prépondérance du béton dans les hautes écoles, nous avons, avec l’institut de recherche sur la conception constructive IKE de la ZHAV, exploré le potentiel de l’acier dans la construction d’habitations. Les représentants de «l’école soleuroise» ont utilisé à l’acier pour la construction de logements dès les années 50 à 80. Il existe une tradition suisse, mais elle a été quelque peu délaissée.

Quel message ce livre doit-il transmettre?

Nous désirons raviver la flamme de la construction en acier auprès des architectes, et revisiter les idées reçues dans un dialogue critique. Outre les considérations architectoniques, cet ouvrage traite aussi de sujets techniques, telles la physique de la construction, la protection incendie et l’écologie. Nous voulons démontrer qu’il existe des solutions répondant au standard de qualité suisse. Exemple: des expertises indépendantes ont montré, pour les poutrelles en bois lamellaire, que leurs équivalents en acier du marché suisse présentent des valeurs écologiques équivalentes. Pour les hautes charges, ces valeurs sont même meilleures.

La « maison Mülller » à Zürich du bureau d’architectes Christian Kerez Zürich AG (photo Georg Aerni).

En octobre, le SZS, l’ASCA et AM Suisse organisent à Rothrist la première journée de la construction en acier suisse: «La construction numérique – prête pour l’avenir». Quelles orientations pour la construction en acier?

La construction en acier est déjà très avancée dans la production numérique. Il s’agit à présent de renforcer cette position et d’implémenter toute la chaîne de création de valeur, du projet au montage. Cet aspect est aussi intéressant pour les négociants, car ce ne sont plus seulement des produits qui sont vendus, mais aussi, de plus en plus, des données. Prévoyant le développement de la mise en réseau, nous souhaitons y sensibiliser notre branche et lui fournir les stratégies adéquates. Avec la croissance de la population et la rareté des terrains disponibles, la surélévation de bâtiments existants constituera aussi un marché important. Le haut degré de préfabrication de l’acier autorise des temps de construction courts. En outre, la construction légère permet de réduire le poids de près de 60 % en regard de la construction massive.