09.10.2017

Vue d'ensemble des News

WorldSkills 2017 à Abou Dhabi: Ready for take-off

Debrunner Acifer WorldSkills Competitions 2017 SwissSkills Team

Dimanche matin, aéroport de Zurich, porte E52: 38 jeunes femmes et hommes sont sur le point d’embarquer sur le vol EY 74 pour Abou Dhabi. C’est l’équipe SwissSkills, qui défendra les couleurs de la Suisse aux 44e WorldSkills Competitions, organisés cette année aux Émirats Arabes Unis. À peine arrivés dans la capitale émiratie, certains de nos candidats allaient déjà faire face à leur première entrevue journalistique.

Ramona Bolliger, boulangère-pâtissière de 21 ans, est assise sur sa grosse valise noire. Cela fait presque an qu’elle se prépare pour ce grand moment; elle a encore du mal à y croire: «Je m’impatiente comme une gamine et j’ai hâte que ça commence enfin.» Sandra Lüthi, 20 ans, peintre-décoratrice, est elle aussi fin prête pour le voyage. Dans sa valise, son pinceau de grande valeur, avec lequel elle n’a cessé de s’entraîner.

Debrunner Acifer WorldSkills Competitions 2017 SwissSkills Team

Marco Michel, polymécanicien, a dans ses bagages des outils qu’ils n’a pas voulu envoyer par fret aérien, avec le reste de son équipement – qui vaut près de 100 000 francs. Il s’estime bien préparé et n’est pas – encore – nerveux. Il goûte autant que possible la fraîcheur de l’automne suisse: «Les conditions climatiques à Abou Dhabi, avec le passage de la grande chaleur aux intérieurs climatisés, ne faciliteront pas les choses.»

À 19h30, heure locale, l’appareil atterrissait à destination comme prévu. Les experts déjà présents se consacreront maintenant aux préparatifs sur place, tandis que les candidats et leurs responsables s’acclimateront au nouvel environnement, au «pre-camp». Auparavant, certains d’entre eux auront déjà fait face aux caméras et micros de la presse internationale.